Le domaine

Un écrin de verdure de 160 hectares. Un lieu exceptionnel à quelques encablures de Carcassonne.

Le Domaine Calmel & Joseph, ancienne métairie languedocienne vous accueille dans 4 gîtes … pour un séjour en pleine nature. Au sein du Domaine, producteur de vins et d’olives, vous vivrez au rythme des labours à cheval et du travail de la vigne. Niché dans une vallée au cœur du Val de Dagne, contrefort des Hautes Corbières qui offre des vues imprenables sur la Montagne Noire ou l’Alaric. Des paysages grandioses à quelques minutes de la Cité de Carcassonne et du Canal du Midi classés au patrimoine mondial de l’Unesco. La faune et la flore s’expriment librement dans un environnement que nous respectons et préservons. Pour en profiter pleinement, adonnez-vous aux nombreuses activités telles que le vélo, la piscine, le sauna perché dans sa tour mais aussi des randonnées pédestres ou équestres … sinon laissez-vous bercer au rythme du Sud  et le soir venu, à la lueur des lanternes, lorsque la température baisse, il est temps de déguster vins et produits méditerranéens sur les terrasses qui surplombent la campagne.

Terroir

Actuellement le Domaine compte 200 hectares de vignes, champs, bois et garrigues dont 160 hectares autour des bâtiments.  C’est un lieu atypique de l’appellation Corbières puisque nous nous situons dans la partie la plus continentale de l’appellation, sur la commune de Montirat dans le Val de Dagne et répertorié « Terroir de Serviès ». C'est le seul terroir des Corbières où l'influence océanique se fait ressentir. A une altitude de 240 à 300 mètres d'altitude, toutes les terres sont protégées dans une vallée isolée, entourée de bois aux multiples essences, de garrigues et de pâturages sans aucune culture voisine. Sur des sols argilo-calcaire les 17 ha de vignes sont orientées en majorité Nord Est. C'est un terroir frais qui bénéficie également de 200 jours de vent par an (Tramontane ou Cers) ce qui assainit considérablement la vigne. L'ensoleillement méditerranéen garantit des maturités naturelles mais la situation et l'orientation du vignoble nous permettent d'obtenir des équilibres rares.

Cultures

Le Domaine est entouré de garrigues aux essences méditerranéennes mais aussi de bois touffus, de pins d’Alep, de chênes verts et de cyprès florentins. Outre la culture de la vigne nous possédons 1800 oliviers sur 9 hectares autour du Domaine avec des variétés telles que la Lucques, la Picholine, l'Olivière ou la Bouteillan. Vous trouverez quelques Amandiers et vous serez accueillis à l'entrée du Domaine par un champ de Lavandes. En vous promenant, vous pourrez apercevoir notre apiculteur de Lagrasse travailler les ruches du Domaine (environ une quarantaine de ruches) qui produisent du miel de garrigue. L'ensemble de nos cultures sont conduites en Agriculture Biologique et nous sommes très intéressés par tous types de recherches culturales dès lors qu'elles sont naturelles et respectueuses de l'environnement. Notre philosophie est celle basée sur l'observation.

Vigne

C'est le cœur de notre activité culturale car c'est le cœur de notre métier. Les cépages sont en adéquation avec le terroir et la situation géographique du Domaine: c'est pourquoi vous trouverez les cépages typiques méditerranéens tels que le Grenache Noir ou Gris, la Syrah ou la Roussanne mais aussi le Pinot Noir qui donne de très belles expressions sur ce type de climat frais. La conduite de la vigne est réalisée avec une recherche constante du respect de la plante et une maîtrise des rendements. Les sols sont travaillés en surface sans labours profonds et l'inter rangs est planté de féveroles, avoines ou autres légumineuses en fonction de nos analyses de sols. Nous travaillons de telle sorte que nos sols soient vivants en renforçant ainsi le système immunitaire de la plante. La date de vendange est déterminée lorsque les équilibres sont là.

Œnologie

Les vins du Domaine sont issus d’une sélection des meilleurs pieds de chaque parcelle. Les vins sont travaillés dans le plus grand respect du raisin. Nous faisons le moins de mouvements et de transferts possibles. Les raisins sont amenés en caissettes à la cave, ils sont éraflés délicatement, puis triés via une table de tri. Ils tombent par gravité dans nos cuves. Les levures indigènes commencent leur travail après quelques heures de macération. La température se régule naturellement autour de 25 °C. Quelques remontages et pigeages sont effectués en fonction du millésime et du cépage. Une fois la fermentation alcoolique terminée et après avoir attendu le dépôt des lies grossières, le vin est transféré toujours par gravité dans des futs de 228 litres sans ajout de soufre. Il effectuera sa fermentation malolactique au printemps suivant. Puis un soutirage est effectué ainsi qu’une légère couverture de manière à passer l’été sans risque d’altération. Après 12 mois d’élevage ou plus, le vin est soutiré, non collé et non filtré avant sa mise en bouteille.