En plein cœur d’un site de 200 hectares le Domaine Calmel & Joseph est remarquable de par sa position géographique. A des altitudes de près de 300 mètres, les terres cultivées sont entourées d'essences d'arbres et de garrigue méditerranéenne ...

Lire la suite
Fermer
  • Une traditionnelle métairie du Languedoc ballottée par l’histoire

Le Domaine  apparaît pour la première fois dans un acte de propriété au nom de Noble Jehan de Calmès – Seigneur de Saint Jullia le 26 Juillet 1577. La métairie portera au cours de son histoire plusieurs noms tels que Borde Neuve ou La Madone. C’est une métairie classique de l’époque composée d’une quinzaine d’hectares où se cultivent les céréales : essentiellement le blé mais aussi l’avoine, l’orge, le seigle et les lentilles ; on y pratique aussi la culture de l’olivier, l’élevage pour la laine et on y fait du bois. La culture de la vigne apparaîtra sur Le domaine au XVIème siècle.

  • Une situation privilégiée: Un Domaine en altitude à l’image de nos sélections parcellaires en Languedoc Roussillon : des sols, des orientations et un climat propice.

En plein cœur d’un site de 160 hectares d’un seul tenant, le Domaine Calmel & Joseph dispose de 200 hectares au total mais il est remarquable par sa position géographique, sur les contreforts du Val de Dagne, de l’Alaric et des Hautes Corbières. A des altitudes s’étageant de 240 jusqu’à 300 mètres, les terres cultivées sont entourées d’arbres de multiples et de garrigue méditerranéenne. Les sols, essentiellement argilo sablonneux calcaire avec des affleurements de calcaires en collines et vallons, permettent aux cultures de trouver des situations et des orientations adaptées. Le Domaine est un carrefour complexe d’influences géologiques mais aussi climatiques à la croisée des Corbières, de Limoux et de la Malepère, du Cabardès et du Minervois.

 

  • Un domaine expérimental : Le lieu est totalement adapté pour se réapproprier une agriculture respectueuse et innover.

 De par son isolement Le Domaine est unique pour expérimenter des méthodes culturales innovantes. Sans aucune interférence de voisins sur nos pratiques, nous pouvons très rapidement obtenir des résultats et les analyser. Cette source d’informations nous aide aussi dans notre travail de négociant vinificateur sur nos sélections parcellaires réparties sur l’ensemble de la région Languedoc Roussillon. Depuis quelques décennies, la région est en plein renouveau et bénéficie d’un dynamisme incroyable : beaucoup de jeunes vignerons, sont curieux et souhaitent mettre en pratique des systèmes de cultures vertueux et respectueux de l’environnement : ce sont nos partenaires et Le Domaine est là comme un lieu d’échange et de partage.

  • Des pratiques agriculturales biologiques : Mettre le vivant au cœur du Domaine est notre préoccupation première.

 Le Domaine est en culture biologique sur l’ensemble des espèces de plantes. Nous n’utilisons pas d’intrants chimiques qu’ils soient pesticides, herbicides ou fongicides. Nous ne travaillons qu’avec des éléments naturels à très faible dose tels que le souffre, un peu de cuivre et essentiellement des essences et décoctions  naturelles. Le travail consiste à rétablir un maximum de vivant dans les sols et de développer les mycorhizes et la faune tels que les vers de terre ou autres bactéries, champignons et insectes. Nous ne pratiquons pas de labours profonds mais des grattages de sols en surface. Les analyses des sols nous orientent chaque année dans nos pratiques culturales afin d’obtenir des sols riches, vivants et équilibrés.

 

  • Une grande biodiversité culturale : La pratique pluri culturale est essentielle pour les équilibres naturels et développer un éco système riche et durable.

 Nous croyons dans la biodiversité culturale. La nature s’autorégule : si un déséquilibre apparaît une nouvelle plante se développe et apporte les propriétés manquantes. La nature s’équilibre seule car elle n’a pas de préjugé : elle n’est pas perturbée ni par un milieu hétérogène ni par les mauvaises herbes ni par un héritage cultural et culturel.

 La vigne : nous cultivons la vigne sur 20 hectares. Les parcelles sont disposées sous forme de petits îlots au milieu des garrigues et entourées d’arbres de différentes essences propices à l’accueil d’une faune variée. Nous possédons une belle variété de cépages typiquement méditerranéens tels que : Le Grenache noir et gris, la Syrah, la Marsanne.

 L’olivier : nous cultivons plus de 2000 de diverses variétés telles que : la Picholine, la Lucques, l’Olivière, la Bouteillan, la Cayon et la Clermont.

 Les champs : nous travaillons 35 hectares des cultures diverses : luzernes, blés, foins, céréales diverses en alternance d’une année à l’autre. Dans ce cadre, nous développons de plus en plus de partenariats avec des circuits de distribution courts, bio et qualitatifs.

Le miel : les apiculteurs trouvent sur Le Domaine un milieu privilégié et des conditions favorables à la production de miel.

La lavande : nous cultivons la lavande sur une petite parcelle à l’entrée du domaine afin de produire de l’huile essentielle pour la confection de savons.

Les amandiers : afin de proposer des amandes de bouche sur deux variétés : la Ferraduel et son pollinisateur la Ferragne.

Nous souhaitons progresser dans cette biodiversité culturale et développer à terme une truffière, du maraîchage saisonnier, un jardin botanique et un verger. Nous travaillons pas à pas afin de bâtir un ensemble construit et cohérent.

Le vin du Domaine

Lire la suite
Fermer

Fruit du travail de nos vignes nous réalisons des micro cuvées de quelques barriques seulement.

Les autres produits du Domaine

Lire la suite
Fermer

Les autres produits du Domaine participent à cette volonté de travailler une grande diversité culturale.

  • Huile d'Olive

    Vierge Extra
  • Olives vertes

    Lucques au naturel
  • Miel

    Miel de Garrigue