Deux noms deux savoir-faire

Fondée en 1995 Calmel & Joseph est une maison de négoce spécialisée dans les vins du Languedoc Roussillon issus de caves particulières réparties sur l’ensemble du territoire. Nous avons développé patiemment des relations privilégiées avec un grand nombre de viticulteurs de toutes appellations. Convaincu du potentiel extraordinaire de cette région, Laurent Calmel, œnologue et Jérôme Joseph vinifient, assemblent et élèvent l’ensemble des vins avec la volonté commune de prouver la qualité unique et trop méconnue de ces terroirs méditerranéens. Outre le désir de produire des vins de grande qualité en adéquation avec leurs terroirs, nous sommes très attachés à vinifier selon nos convictions et notre expérience.

Les deux créateurs

Jérôme Joseph

Suite à des études supérieures en management hôtelier (Ecole Hôtelière de Lausanne) et divers postes à l’étranger, Jérôme Joseph s’est lancé en 1995 dans l’aventure du vin dès son retour en Languedoc Roussillon, sa région d’origine.
Passionné par les arts de la table mais étranger au milieu viticole il aborde cette communauté vigneronne, secrète, rurale et traditionnelle en autodidacte et sans apriori. Le vin en tant que mystère a toujours été au centre de ses préoccupations et c’est ce qui a toujours animé le développement de ses activités commerciales tournées essentiellement vers les marchés étrangers.
Sélectionneur, dégustateur, il a toujours souhaité s’investir plus en avant dans l’élaboration des vins. Ce sera chose faîte lorsque en 2007 il rencontre Laurent Calmel avec qui, il élabore depuis, tous les vins  de la société. C’est un plaisir quotidien que de travailler les expressions d’une des régions viticoles les plus complexes.

Laurent Calmel

Après ses études de viticulture et d’œnologie, il fît ses premières armes dans le Languedoc, en Provence et dans la Vallée du Rhône. L’envie de satisfaire sa curiosité en matière de vin le pousse à partir aux Etats Unis, puis en Moldavie, au Chili et en Australie. Riche de ces expériences, il revint vinifier en Languedoc et en Espagne en 2003, ce qui permit à de nombreux domaines d’être récompensés par divers guides prestigieux. En 2007, Laurent Calmel rejoint JJoseph société de négoce âgée de 15 ans spécialisée dans les vins du Languedoc Roussillon, issus de caves particulières. Avec Jérôme ils décident de se lancer un nouveau défi consistant à vinifier le plus naturellement possible une gamme de Vins issus des terroirs du Languedoc Roussillon à partir d’une sélection parcellaire rigoureuse .

Transparence pour des vins libres...

Libres de tous labels de certification, nos méthodes culturales et de vinifications sont naturelles et respectueuses de l’environnement. La gamme Calmel & Joseph est issue de sélections parcellaires rigoureuses, plutôt axées sur des terroirs très frais (souvent en limite culturale). Les raisins sont cueillis (à la main) à leur juste maturité. Nous privilégions des vinifications douces plutôt que des extractions agressives. Un assemblage minutieux harmonise les équilibres des cépages locaux. Nos vins sont élevés naturellement avec patience jusqu’à une mise en bouteille souple qui conserve les équilibres et les arômes originaux. Ces vins sont analysés pour détecter les matières actives par un laboratoire indépendant : les analyses complètes des vins sont disponibles sur ce site.

Sélection parcellaire

Chez Calmel & Joseph, nous sommes attachés à la notion de fraicheur, de finesse et d’élégance dans nos vins. Etant situés en zone méditerranéenne et donc chaude, nous recherchons dans la mesure du possible des terroirs frais, qui se trouvent parfois en limite culturale pour la vigne, sur les contreforts des montagnes. Une fois le terroir déterminé, nous recherchons les parcelles travaillées le plus naturellement possible, car ce sont ces dernières qui selon nous possèdent la plus grande complexité mais surtout la plus forte personnalité.Une fois nos critères réunis, nous allons à la rencontre du viticulteur de manière à lui proposer un partenariat autour des parcelles sélectionnées.

Vinification

La date de récolte est très importante dans notre processus de vinification car elle détermine les futurs équilibres du vin. Nous essayons de garder de l’acidité car elle sera la colonne vertébrale de notre futur vin, tout en respectant la maturité organoleptique du cépage. Une fois cette date définie, les raisins sont ramassés à la main, éraflés puis triés. Certains de nos vins fermentent naturellement avec des levures indigènes, d’autres sont ensemencés. Nous essayons en fonction des millésimes bien sûr de travailler en pigeage, de manière à ne pas obtenir des vins trop extraits ou trop rustiques. Les températures sont contrôlées de manière à garder le maximum de fruit et de fraicheur tout en respectant la typicité du cépage.
Les fermentations malolactiques se font en cuves en suivant la fermentation alcoolique. Les vins sont ensuite soutirés soit en cuves pour élevage traditionnel soit en barriques pour nos sélections haut de gamme.

Assemblage

C’est certainement la partie la plus délicate de la vie de notre vin. Nous devons respecter la personnalité de notre terroir, les équilibres actuels mais aussi la vie future de notre vin. Pour cela, il est nécessaire d’avoir beaucoup de recul et d’expérience de manière à intellectualiser ou imaginer le vin avant qu’il soit assemblé, car nos bases d’assemblage sont différentes tous les ans. Nous prélevons nos échantillons et travaillons notre dégustation cépages par cépages, cuves par cuves, barriques par barriques. Une fois notre assemblage terminé théoriquement, nous le réalisons physiquement. Nous le dégustons à nouveau après quelques semaines pour affiner encore un peu plus notre vin si besoin avant la mise en bouteille. C’est à ce moment que nous allons décider du collage ou pas, puis de la filtration ou pas et des derniers petits réglages avant mise en bouteille.

Élevage

Les élevages traditionnels se font en cuve béton pour une durée de 16 à 18 mois. Nous effectuons quelques soutirages jusqu'à l’élimination des lies grossières de manière à rester sur lies fines. Il nous arrive de soutirer au bout de 6 mois à 12 mois si nous trouvons nos vins trop fermés. Les élevages en barriques se font dans divers contenants. Nous utilisons des barriques de 225 litre de 450 litres et des foudres de 2000 litres. Nous utilisons peu de bois neufs. Nous préférons utiliser des bois qui ont contenu un vin blanc pendant 3 à 6 mois. Les barriques sont régulièrement ouillées et dégustées pour suivre les évolutions du vin.